X-E2S - Vue de face
Actualité

Fujifilm X-E2S : l’évolution du X-E2

Fujifilm a présenté à la presse son nouveau boitier X-E2S, annoncé en même temps que le X-Pro2 et le X70. Alors que l’on aurait pu attendre un X-E3, c’est en fait la mise à niveau du X-E2 sorti en 2014 qui a été dévoilée.

Ce nouveau boitier n’est donc pas une révolution mais signe une évolution importante des performances de son aîné en y intégrant certaines caractéristiques technologiques issues des X-T1 et X-T10.

L’ergonomie et l’aspect général du boitier ne changent pas sensiblement : on y retrouve toujours le viseur sur le côté et l’apparence du X-E2 premier du nom. Les blocs supérieures et inférieurs restent en alliage de magnésium et la poignée reste assez similaire bien que garnie d’un nouveau revêtement censé améliorer la prise en mains.

Les différences se situent plutôt à intérieur du châssis. Alors que le capteur reste identique (X-Trans II de 16 megapixels), l’autofocus a été nettement amélioré et dispose désormais des mêmes performances que celui des X-T1 et X-T10. Bien entendu, les modes AF zone et suivi sur 77 collimateurs (dont 15 à détection de phase) sont aussi de la partie et raviront les adeptes de photographie d’action avec une rafale annoncée de 7 images/s. La sensibilité de l’autofocus passe à 0,5 IL (2,5 IL pour le X-E2).

La plage de sensibilités a été étendue à 51200 ISO (25600 ISO pour le X-E2) et un obturateur électronique permettant d’atteindre la vitesse de 1/32000s fait son apparition.

Les performances générales ont été augmentées avec un temps de démarrage de 0,5s, un délai entre deux déclenchements de 0,5s et une latence au déclenchement de 0,05s. On approche quasiment des performances du X-Pro2 bien que le processeur qui équipe le X-E2s est un classique EXR II.

X-E2S - Vue arrière

L’écran LCD doté de 1,04 millions de points est traité anti-rayures et anti-reflets, mais n’est ni pivotant, ni tactile, contrairement au nouveau X-70.

Le X-E2S vous permettra d’utiliser l’application Camera Remote pour être piloté à distance : déclenchement depuis un smartphone ou une tablette (après réglages et visualisation de l’image), transfert de photos JPEG (uniquement), voici une application bien pratique pour l’utilisation sur trépied ou la revue en grand format des photos de vacances depuis la chambre d’hotel.

Côté personnalisation, le X-E2S dispose de sept touches que l’on peut configurer à sa guise pour un accès rapide aux fonctions essentielles.

Enfin, le mode de simulation Classic Chrome a été ajouté, mais hélas pas le nouveau mode noir et blanc « Acros » qui sera livré avec le X-Pro2.

X-E2S - Vue de dessus

Le X-E2S sera disponible sur le marché en février en version noir ou argent au prix public de 699€. Un kit avec le zoom XF 18-55 f/2.8-4 R LM OIS sera également proposé au prix public de 999€.

Présentation sur le site officiel Fujifilm

Facebooktwittergoogle_plusmail
Billet précédent Billet suivant

Ceci peut aussi vous intéresser

2 Commentaires

  • Répondre UG 13 février 2016 à 22 h 24 min

    comme appareil de poche j’ai un XM1,avec un 18 et un 27 fixe, j’en suis globalement satisfait,ayant un D800,pour le reste.Mais il manque une MàJ ,pour l’AFplus rapide, c’est dommage, ou un XM2 ,êtes-vous au courant de quelque chose en route???

    • Répondre Gil 14 février 2016 à 9 h 43 min

      Bonjour,

      Je n’ai aucune information concernant un éventuel XM2 et une mise à jour de l’AF sur le XM1 me semble peu probable car d’autres appareils tels que le X100S n’ont pas été mis à jour non plus. Mais on peut toujours espérer un geste de Fujifilm, personne n’attendait la très grosse mise à jour du X-E2 au moment même ou était annoncé le X-E2S !

    Déposer un message