LeFujiste : Astuce
Guide

Auto-ISO : gardez le contrôle

L’ajustement automatique des ISO est une fonctionnalité bien pratique de nos boîtiers mais qui n’est pour autant pas parfaite. En effet, la vitesse d’obturation minimale y est limitée, ce qui peut parfois poser problème. Voici une petite astuce pour mieux contrôler les « Auto-ISO ».

Lorsque vous réglez votre appareil en mode automatique (ouverture et vitesse sur A), ou bien en priorité ouverture (ouverture choisie et vitesse sur A), puis activez les Auto-ISO pour que l’exposition soit toujours correcte, vous pouvez être ennuyé(e) par la limite de la vitesse d’obturation minimum.

Sur mon X100S par exemple, je ne peux pas régler – dans les Auto-ISO – une vitesse d’obturation plus rapide que 1/125s, ce qui est souvent insuffisant en photo de rue, d’action ou de reportage. Avec cette valeur c’est le flou de mouvement assuré sur certaines photos.

L’astuce pour contourner ce problème est toute simple : il suffit de choisir manuellement la vitesse d’obturation en réglant la couronne des vitesses sur une valeur convenable (par exemple 1/1000s) et les ISO s’adapteront automatiquement car le réglage manuel reste prioritaire sur la configuration des Auto-ISO.

Exemple :

  • Ouverture : f/4
  • Vitesse : A
  • Auto-ISO :
    • Sensibilité par défaut : 200
    • Sensibilité maximale : 6400
    • Vitesse d’obturation minimale : 1/125s

Avec cette configuration, si la lumière est faible, la vitesse d’obturation ne sera jamais plus rapide que les 1/125s programmés dans les Auto-ISO. En effet, ce seront d’abord les ISO qui remonteront et la vitesse restera bloquée à la valeur minimale de 1/125s.

Pour avoir le contrôle, choisissez la vitesse d’obturation qui vous convient :

  • Ouverture : f/4
  • Vitesse : 1/1000
  • Auto-ISO :
    • Sensibilité par défaut : 200
    • Sensibilité maximale : 6400
    • Vitesse d’obturation minimale : 1/125s (devient ignoré par le choix manuel de la vitesse)

 

Réglage manuel de la vitesse sur le X100S

Réglage manuel de la vitesse d’obturation sur le X100S

 

Malgré un réglage manuel du couple ouverture/vitesse, la photo reste correctement exposée puisque les ISO sont ajustés par le boîtier. Evidemment, une vitesse d’obturation supérieure provoque une montée en ISO plus importante, mais au moins le flou de mouvement est évité.

A noter que certains boîtiers tels que le X-T1 offrent plus de possibilités, avec un réglage de la vitesse d’obturation minimale qui s’étend jusqu’à 1/500s dans les Auto-ISO.

 

Facebooktwittergoogle_plusmail
Billet précédent Billet suivant

Ceci peut aussi vous intéresser

10 Commentaires

  • Répondre Tom 10 juillet 2017 à 17 h 39 min

    Je ne sais pas si le fonctionnement de la vitesse min a changé mais sur le X-T2, « l’appareil photo peut sélectionner des vitesses d’obturation plus lentes que la valeur de vit obturat min dans le cas où les photos seraient sous-exposées avec la valeur sélectionnée pour sensibilité maximale » (cf manuel).
    Ça limite sérieusement l’intérêt de cette option car le garde fou est finalement très relatif. J’ai eu droit a des magnifiques photos flou avant que je m’en rende compte (trop tard évidement…)

  • Répondre Arnaud FIOCRET 14 avril 2016 à 15 h 34 min

    « Il s’agit tout simplement du mode manuel… » (oui) ==> Non, je dirai même plus : Avec les Auto-ISO, il s’agit de la priorité à la sensibilité, tout comme il existe une priorité à la vitesse et à l’ouverture. Il s’agit de la troisième priorité qui ne dit pas son nom et qui a été rendue possible grâce à la flexibilité du numérique ainsi qu’aux progrès indéniables dans les hautes sensibilités.

    • Répondre Arnaud FIOCRET 14 avril 2016 à 15 h 43 min

      Dans ma précipitation, j’ai mal formulé les choses. Après réflexion, il faut surtout y voir l’inauguration de la double priorité (ouverture +vitesse combinée), ce qui ne pouvait exister avec la pellicule de sensibilité ISO figée. En cela, cela reste une révolution et il ne s’agit donc plus d’un mode réellement manuel.

  • Répondre julius 12 mars 2016 à 9 h 16 min

    euh, perso, je peux régler la vitesse à une valeur plus élevée que 1/125ème sur mon XE2 😉

    • Répondre Gil 12 mars 2016 à 9 h 19 min

      Oui, mais l’article prend pour exemple le X100S qui ne peut pas aller au delà de 1/125s, et d’ailleurs la fin de l’article précise bien que d’autres appareils dont le X-T1 vont jusqu’à 1/500s.

  • Répondre oui 9 mars 2016 à 22 h 00 min

    Il s’agit tout simplement du mode manuel…

    • Répondre Gil 10 mars 2016 à 9 h 06 min

      Tout à fait, mais avec la bonne exposition contrôlée par les auto-iso.

  • Répondre Alain 8 mars 2016 à 17 h 40 min

    Encore bravo pour les nouveautés !!!!

  • Répondre Plerivet 15 février 2016 à 16 h 03 min

    Bonjour,

    D’abord un grand merci pour ce super site, cela manquait !

    Mais je ne suis pas tout-à-fait d’accord avec vous quand vous dites en parlant de la configuration « Vitesse = A »
    « Avec cette configuration, la vitesse d’obturation ne sera jamais plus rapide que les 1/125s programmés dans les Auto-ISO. »
    Il faudrait plutôt dire :
    « Avec cette configuration, si la lumière est faible, la vitesse d’obturation ne sera jamais plus rapide que les 1/125s programmés dans les Auto-ISO. En effet, ce seront d’abord les ISO qui remonteront et la vitesse restera bloquée à la valeur minimale de 1/125s »

    Et dans ce cas, je joue également sur la sensibilité par défaut. En reportage de rue, personnellement, je mets facilement la valeur par défaut à 800 ISO (que je trouve encore excellent en traitement N/B pour ce type de photo). Le système va d’abord remonter les ISO jusqu’à ce qu’il arrive à 800 ISO et s’il y a assez de lumière, remontera ensuite la vitesse.

    • Répondre Gil 15 février 2016 à 19 h 42 min

      Bonjour,
      Merci pour votre message et effectivement cette phrase manquait de précision. Puisque la vôtre est très bien formulée, je l’insère !

    Déposer un message